Tout savoir sur les derniers chiffres du E-Commerce

Le commerce est un vaste secteur. Il prend en compte plusieurs sous secteurs. De nos jours, tous les pays ont des activités commerciales. C’est dire que le commerce contribue à l’évolution des nations. Malheureusement, la pandémie du covid-19 a freiné ces activités commerciales. Il a fallu que plusieurs industries se tournent vers l’E- commerce. Cet article vous permettra d’en apprendre davantage sur l’E- commerce et surtout sur son évolution.

L’E- commerce : qu’est-ce que c’est ?

Ecommerce rime avec commerce en ligne. En effet, le commerce représente l’achat et la revente d’un produit. Cette activité peut se traduire de manière numérique ou virtuelle : c’est le commerce en ligne. Encore appelé e- commerce, il fonctionne de la même manière que le commerce classique.

La seule différence avec l’e-commerce est qu’il se passe en ligne. De ce fait, le commerce peut se faire par tous les organismes de nos jours. C’est sans doute la raison pour laquelle une panoplie d’entreprises en ligne ont vu le jour. Cette nouvelle forme de commerce connaît parallèlement une ascension hallucinante.

Quelle est la situation actuelle du e-commerce ?

Depuis quelques années, le commerce en ligne a vu le jour. Chaque année, il raccorde de nouvelles entreprises à sa cause. C’est ainsi que son chiffre d'affaires n’a fait qu’accroître. Quant au commerce physique, il a été ralenti par cette crise sanitaire.

À cause de la pandémie du covid-19, une multitude d’entreprises physiques ont connu le confinement. La conséquence directe est la chute de leur chiffre d'affaires. Cette inactivité n’a toutefois pas été réciproque chez les commerçants en ligne.

Le E-commerce de son côté a profité de la pandémie pour prendre de nouveaux marchés. Vu que les commerces physiques étaient bloqués, les achats en ligne étaient indispensables. On note un chiffre d’affaires de 112 milliards d'euros pour l’année écoulée : 2020. Ces chiffres s’expliquent par la naissance de nouveaux réseaux de commerce en ligne.