Quelle activité sportive pratiquer pendant la grossesse ?

Le corps de la femme subit de nombreuses modifications pendant la grossesse, et il lui faut pratiquer une activité physique régulière. Ceci, dans le but d’arriver à garder sa forme et éviter de prendre trop de poids. Cependant, il n’est pas indiqué pour une femme enceinte de s’adonner à n’importe quel sport. Alors, à quel sport peut s’adonner une femme enceinte ?

Le yoga

Sport de relaxation, le yoga est le sport par excellence adapté aux femmes enceintes. En réalité, cette activité permet à la mère d’étirer ses muscles grâce à certains mouvements et de maîtriser sa respiration. Ainsi, la pratique du yoga permet à la mère de mieux contrôler sa respiration, ce qui évidemment lui sera utile pour préparer l’accouchement. En plus de faire du bien à la mère, ce sport fait également du bien au bébé. Suivez l'explication ici.

La marche

C’est sans doute la seule activité qui ne demande pas trop d’efforts de la part de la femme enceinte. La marche est fortement conseillée comme activité physique, surtout si vous n’êtes pas amatrice de sport. Pour s’y adonner, rien de plus simple : il suffit de se munir de chaussures de sport, puis de déterminer un trajet pas trop long.

La natation

Pour les femmes enceintes, l’eau est un milieu propice pour exercer une activité physique. La natation permet en effet à la femme de dépenser de l’énergie tout en douceur, sans brusquer son corps. Pas besoin de trop forcer, faire quelques rangées à son rythme de manière régulière sera suffisant.

Quelques sports déconseillés pour la femme enceinte

Si le sport est un moyen pour la femme enceinte de s’évader, d’évacuer le stress, il faut néanmoins préciser que toute activité sportive n’est pas conseillée pendant la grossesse. Au nombre des activités à éviter, viennent en tête de liste les sports de contact et de combat. En effet, ce genre d’activité est de nature à mettre en danger le bébé et la mère.