Comment sécuriser son site sur WordPress ?

Quand on décide de créer un site web, on pense tout de suite à la nature du contenu à diffuser, à comment le faire connaître de tous , à comment le référencer… Bien qu'ils soient des éléments importants du projet, la priorité devait normalement revenir à la sécurité du site web car de sa qualité, dépendent les  autres facteurs. Aujourd’hui, WordPress constitue le gestionnaire de contenus le plus adopté au monde. Du coup, il subit régulièrement des attaques de la part des pirates informatiques. Si vous envisagez de choisir WordPress comme votre CMS, il vous faudra donc sécuriser impérativement votre site au risque de le perdre un jour. Découvrez comment le réussir dans la suite de l'article.

Les préalables

Créer un site web sécurisé, c’est choisir au préalable un hébergeur qui présente un profil qui pourra vous aider pour votre projet. Informez-vous également sur d’autres aspects du fonctionnement de WordPress en visitant le site https://monsitewp.fr. Cet hébergeur devra vous donner la possibilité de sauvegarder et de restaurer votre site. Il doit constituer une barrière contre les attaques par déni de service, surveiller efficacement le réseau et vous permettre de gérer votre base de données et vos fichiers comme il se doit.

Les précautions à prendre au cours de l'installation de WordPress

Après avoir choisi l'hébergeur qui présente le profil indiqué ci-dessus, vous pouvez passer à l’étape d'installation de votre site. Mais avant, quelques précautions doivent être prises. Il s’agira en effet , de modifier le préfixe de votre base de données à l’aide d’un plugin puis de supprimer le document readme.html que vous trouverez en bas de page de votre site.

Ce qu’il faut faire après l'installation

Une fois votre site mis en ligne, il vous faut effectuer un certain nombre de réglages. Le premier est de modifier votre identifiant, car celui par défaut “admin” est le premier que tentent les hackers quand ils veulent se connecter à un site. Ensuite, il vous est conseillé de changer le nom de signature de vos articles ; un nom qui n'a aucun rapport avec votre identifiant idéalement. Enfin, il vous faut renforcer la sécurité de votre page de connexion et mettre votre site régulièrement à jour.