Assurance loyer impayé : Comment y souscrire ?

L'assurance a conquis presque tous les domaines et les compagnies d'assurances offrent une large gamme de services à un public très large de clients. Vous connaissez l'assurance santé, l'assurance habitation, l'assurance obsèques et plein d'autres types ou contrats d'assurance. Retenez qu'il existe aussi l'assurance loyer impayé, un contrat d'assurance destiné à protéger un locataire qui n'arrive pas à payer son loyer et à réparer les dégâts relatifs à une telle situation. Mais à quelles conditions ?

Aptitude à régler ses dettes

Lisez cet article et visitez le site pour savoir quelles conditions il vous faut remplir si vous prétendez à une assurance loyer impayé. La première est votre solvabilité. Entendez par solvabilité, la capacité du souscripteur au contrat d'assurance loyer impayé à honorer et à s'acquitter de ses dettes. C'est dans ce sens qu'un taux d'efforts allant de 33 à 35% lui est prélevé. Et ceci, en fonction de ce que gagne le souscripteur mensuellement et de ses charges. Ne peut donc prétendre à un contrat d'assurance loyer impayé un locataire dont les charges excèdent le tiers de son salaire mensuel.

La situation professionnelle

C'est le deuxième paramètre à considérer avant de souscrire à une assurance loyer impayé. Vous êtes travailleur sous CDI, vous êtes travailleur indépendant au revenu stable, en gros, si vous avez un travail régulier et un salaire stable, vous pouvez vous faire assurer pour loyer impayé. Cela n'empêche pas que les étudiants et les personnes retraitées prétendent au contrat d'assurance loyer impayé.

Adresse

Pour des questions de sécurité et de vérification de l'intégrité du souscripteur à une assurance loyer impayé, il faut connaître son adresse. Et ce n'est pas tout, puisqu'il faut que le locataire soit résident du territoire de France Métropolitaine. Ladite adresse n'est pas à communiquer à la bouche. Des documents justificatifs doivent y être joints pour en attester la fiabilité.